Famille

Peut-on se marier à l’église en ayant divorcé auparavant ?

Mariage Eglise

Le mariage religieux est un acte important lorsque l’on est catholique car cela signifie que les deux personnes concernées s’unissent devant Dieu pour le restant de leur vie. Toutefois, il peut arriver que le mariage religieux ne soit pas autorisé.

Se remarier une nouvelle fois à l’Eglise

En effet, si l’un des conjoints a déjà été mariés, il ne pourra pas forcément se remarier une nouvelle fois au sein d’une Eglise. Cependant, il existe quelques exceptions qui permettront à ces deux personnes de célébrer dignement leur union. Tout d’abord, si la personne concernée a été mariée civilement et non religieusement, celle-ci pourra alors accéder à un mariage religieux sans apporter de justifications.

Demander l’annulation religieuse du mariage

Si un mariage religieux a eu lieu auparavant et a été invalidé par un divorce, la personne souhaitant se remarier sous le regard de Dieu ne le pourra pas. Toutefois, il est néanmoins possible de demander l’annulation du premier mariage religieux par l’église si la cause du divorce est relative aux critères suivants :
• le mariage a été forcé (pression de l’entourage)
• l’un des époux était sujet à un trouble psychique grave empêchant une vie conjugale normale
• le mariage n’a pas été consommé (impuissance, refus de fécondité)

Si la cause du divorce se réfère à l’un de ces critères, la personne souhaitant demander la nullité de son premier mariage devra être auditée devant le tribunal ecclésiastique où les deux anciens époux ainsi que leurs témoins seront entendus. Cette procédure est longue car il faudra compter environ un an pour connaître la décision de ce tribunal.

Les veufs et veuves peuvent se remarier à l’Eglise

Par ailleurs, pour les veufs ou les veuves, il est tout a fait possible de se remarier à l’Eglise car la religion catholique unis les êtres uniquement durant leur vie terrestre. Par conséquent, le mariage sera automatiquement dissout après la mort d’un des époux. Bien évidemment, un certificat de décès sera demandé par l’église pour confirmer la situation de veuvage de la personne concernée.

Il est donc possible de se remarier à l’église après un premier mariage mais les critères l’autorisant restent cependant très stricts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *