Cuisine

Comment organiser ses repas de la semaine ?

repas

« Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » … Ah, l’éternelle question quotidienne ! Vous en avez ras-le-bol de vous la poser tous les jours ? Oui ? Et bien aujourd’hui je vous propose quelques pistes pour arranger ça.

La solution est de faire un menu à la semaine. C’est un excellent moyen de ne pas se prendre la tête. Cependant, cette technique présente quasiment plus de limites que de qualités. En effet, en faisant votre menu à la semaine :

  • vous pouvez prévoir vos courses à l’avance
  • savoir ce que vous allez faire chaque soir (oui, bah en même temps, c’est le but !)
  • vous pourrez élaborer des menus équilibrés

En théorie , c’est la méthode parfaite, sauf qu’en pratique … :

  • si vous avez eu une journée chargée, remplie d’urgences et d’imprévus en tout genre, vous n’aurez pas forcément envie de passer 5 heures à préparer un poulet farci aux petits légumes. 90% de chance que ça se tourne en pizza ou frites/saucisses.
  • mardi soir, vous avez prévu une salade de carottes, des steaks et un gratin de pâtes. Oui, sauf que vous (chéri ou les enfants) n’avez pas envie de manger ça ce soir. Ah, bon, ben … euh …
  • « Mon coeur, et si on invitait les amis à dîner ? »

Bref, autant de choses qui feront que la plupart du temps, les menus à la semaine foirent en moins d’un mois. Et je ne vous raconte pas la frustration de cet échec dont on se rappelle à chaque fois qu’on se demande « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ».

A la rigueur, pour les plus assidues, ça pourra marcher plus longtemps. Mais avant même d’essayer de suivre son menu, je serais curieuse de savoir :

Sérieusement, t’as déjà essayé de composer un menu simple (sans les recettes piochées dans les magazines), rapide et équilibré ??? Moi j’ai essayé, et même si j’ai réussi, tu sais combien de temps ça m’a prit ? : 1h30 !!!

Préparer des plats à l’avance

Si vous avez la chance d’avoir un congélateur, préparer des plats à l’avance présente plusieurs avantages :

  • Vous pouvez vous permettre d’acheter en (relativement) grande quantité (pour faire des économies)
  • vous fonctionnez comme pour les plats tout fait du commerce, sauf que c’est du « Do it yourself » (vous savez ce qu’il y a vraiment dedans). Le soir, c’est donc « au choix ».
  • vous cuisinez un bon coup le week-end, et donc vous vous servez du micro-onde ou du four la semaine (perso, je connais pas plus rapide)
  • en général, vous congelez le plat principal, donc la semaine, vous n’avez qu’à vous creuser la tête pour l’entrée et le dessert (pour équilibrer le menu)
  • comme vous cuisinez vos plats à congeler le week-end, vous avez le temps de préparer des « plats » un peu compliqués et longs à faire.

Mais comme toute technique n’est pas parfaite, celle-ci a aussi ses limites:

  • il faut justement avoir le temps ET la motivation pour faire les courses et de cuisiner le week-end !
  • tous les plats ne se congèlent malheureusement pas.

La technique des 3 colonnes

Elle consiste à vous proposer un menu … à la carte ! Prenez une feuille où vous dessinerez un tableau de 4 colonnes. Dans la première colonne, vous noterez les entrées, dans la seconde les plats et dans la dernière les desserts.

Inutile de noter des recettes piochées dans des livres que vous ne ferez jamais. Non, inscrivez plutôt les recettes que vous avez l’ habitude de faire.

Chaque jour son thème

Lorsque vous mangiez à la cantine, vous saviez que le jeudi on mangerait des frites et le vendredi du poisson. Pourquoi ne pas faire pareil chez vous en reprenant l’une des mes phrases préférées : « Lundi c’est raviolis ! ».

Vous n’êtes pas obligé de le faire pour chaque jour, mais au moins pour 3/7.

Quelques exemples :

Lundi _ Pâtes

Vous avez donc le choix entre toutes les sortes de pâtes, des tortellinis aux lasagnes, accompagnées de ce que vous voulez.

Mardi _ Vapeur, cocottes et papillotes

Le plat principal se fera rapidement car ces modes de cuisson sont très simples et rapides. Des blancs de poulet ou du poisson, des légumes, des épices, et voilà votre repas !

Mercredi _ Menu enfant pour toute la famille

A vous les purée/saucisses ou frites/nuggets ! Au grand bonheur des enfants, et vous prendrez aussi plaisir à déguster avec eux (pourquoi pas devant la télé) des plats ridiculement simples, rapides, pas saints et pas bio ! Un peu de relâche que diable ! Vous n’êtes pas obligée d’être parfaite ! Tant que ce genre de menu ne se fait pas 6 jours sur 7, où est le problème ?

Jeudi _ Tartes et quiches

Les pâtes congelées du commerce seront vos amis. On étale, on met la garniture et on prépare une salade à côté. Easy vous avez dit ?

Vendredi _ Poisson et fruits de mer

Là je ne vous fait pas de dessin. Le mot d’ordre est donné. Vous avez un type d’aliment à préparer de la manière dont vous souhaitez.

Samedi _ Pizza ou Fast-food

2ème jour de relâche, mais c’est le jour idéal pour inviter des amis, non ?

Dimanche _ Soupe et crudités

Laissez libre cours à votre imagination. Pour les crudités, vous avez le choix, il n’y a qu’à couper ! Et pour la soupe, suivez vos envies.

Il y a bien sûr beaucoup d’autres thèmes à choisir en fonction de ce que vous et votre famille aimez :

  • Cuisine du monde
  • Jour « Gamelle »
  • Apéro dînatoire (pas de vrai plat, mais plein de petits !)
  • Tout froid
  • Salade à composer
  • Repas à la plancha / fondue / raclette (bref, un truc où chacun se fait cuire ce qu’il veut manger)

Les restes du midi

On pense souvent à faire un peu plus à manger le soir pour le midi du jour suivant. Pourquoi ne pas faire l’inverse si vous avez le temps le midi ? Il n’y aura ainsi plus qu’à faire réchauffer le soir. Mais à oublier si vous mangez, la plupart du temps, des sandwichs le midi.

A vous maintenant de trouver la méthode qui vous convient ! Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *